Assemblée Celtique

Portail du Monde Celte / Celtic World Portal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Remèdes celtiques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 30 Nov - 22:39

Ortie



Les orties (Urtica) sont un genre de la famille des Urticacées qui regroupe une trentaine d'espèces de plantes herbacées à feuilles velues. On en trouve 7 en Europe dont 4 en France.

Les espèces les plus communes sont la grande ortie (Urtica dioica, 50 cm à 1 mètre) et l'ortie brûlante (Urtica urens, moins de 50 cm). Urtica pilulifera (ortie à pilules, ortie romaine) se rencontre dans le midi et l'ouest de la France et Urtica atrovirens uniquement en Corse.

La grande ortie et l'ortie brûlante (feuilles et racines) sont reconnues comme faisant partie des plantes médicinales les plus utiles et les plus efficaces. Les feuilles sont couramment utilisées comme toniques, dépuratives, diurétiques, anti-inflammatoires (douleurs rhumatismales). La grande ortie est également très utilisée à des fins alimentaires, industrielles (pour sa fibre) et agricoles (en tant qu'engrais vert et insecticide)

Ce sont des plantes herbacées à feuilles opposées de forme elliptiques, dentées, qui poussent sur les sols riches. Toute la plante est recouverte de poils urticants.

Les fleurs mâles et femelles sont séparées, soit sur le même pied (plantes monoïques) soit sur des pieds différents (plantes dioïques). Les fleurs femelles sont verdâtres et pendantes, réunies en inflorescences plus ou moins serrées, selon les espèces : paniculés, épis, glomérules... Les fleurs mâles sont jaunâtres et ont un port plus horizontal et étalé ou en épi. Comestible : excellent en soupe, soufflés ou en remplacement des épinards.



Les poils urticants contiennent de l'acide formique, de l'histamine, de l'acétylcholine et de la sérotonine qui irritent la peau à son contact. Ces poils ont à leur extrémité une pointe de silice qui permet de pénétrer la peau des animaux qui s'en approchent trop. Les poils urticants de l'ortie sont aussi fragiles que du verre. Ils se brisent comme l'extrémité des ampoules de médicaments et injectent dans la peau l'histamine qui provoque des rougeurs.

On peut soulager les piqures d'orties en y frottant du plantain : c'est une plante à feuilles rondes et nervures prononcées, qui pousse généralement près des urticacées. Il existe également un moyen rapide et efficace pour soulager la sensation de brûlure : La salive. Pour de meilleurs résultats, la salive doit être appliquée le plus rapidement possible a l'endroit même de la piqure. Le vinaigre est aussi une alternative particulièrement efficace. Associer 3 herbes communes différentes et frotter légèrement calme également...
enfin c'est ce que l'on dit .. quand a une réelle efficacité... faut quand même pas pousser mémé dans les orties !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 1 Déc - 1:11

L'ortie blanche aussi appelée lamier, archangélique, marachemin ou linad gwenn en breton, ne pique pas. Recommandée pour soigner les rhumatismes et pour arrêter les saignements de nez ou les plaies. Elle combat l'asthme, le rhume des foins, l'artériosesclérose, l'arthrose ou encore la chute prématurée des cheveux.
L'ortie est connue depuis les temps les plus reculés où elle était utilisée comme légume (soupe) et la tige était utilisée en fibre textile.

En décoction elle est un insecticide apprécié et naturel. Pour un bon "purin" d'ortie, prenez 10 jeunes orties que vous faites macérer dans 10 litres d'eau durant 10 jours, filtrez, c'est prêt ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 1 Déc - 1:25

Le coup des trois herbes différentes pour apaiser les piqures d'orties, ça marche vraiment, mais il faut recommencer un peu plus tard, car l'effet n'est que momentané. J'avais appris ce truc toute petite, dans le village de ma grand-mère, c'est un vieux paysan qui me l'avait montré, et j'ai de temps en temps l'occasion de l'utiliser.
Sinon, le plantain, ça marche aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 1 Déc - 15:34

Budoc a écrit:
En décoction elle est un insecticide apprécié et naturel. Pour un bon "purin" d'ortie, prenez 10 jeunes orties que vous faites macérer dans 10 litres d'eau durant 10 jours, filtrez, c'est prêt ! Wink

Ça sent très mauvais aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 1 Déc - 15:53

C'est pourquoi on appelle ça le purin d'ortie, mais c'est TRES efficace ! (en plus c'est naturel!) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 1 Déc - 17:06

lol! vu l'odeur ca fait fuir toutes les bêbêttes et moi avec !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Jeu 3 Déc - 11:27

normalement le purin d'orties ne sent pas , sinon ça veut dire qu'il est raté Very Happy

qu'on l'a trop laissé murir Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Jeu 3 Déc - 20:38

ah ben ca devait etre ca, c'était une véritable infection !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Ven 4 Déc - 12:33

moi aussi j'adore les onagres Eithne, j'en ai semé dans mon jardin
regarde !!

http://en-bretagne-c-est-berhed.over-blog.com/article-19329835.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Ven 4 Déc - 19:08

cheers cheers cheers quelle chance !!! c'est super beau !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Sam 5 Déc - 1:31

Cette histoire d'onagre, ça me donne envie d'en semer dans mon jardin. Est-ce que les graines s'achètent, où il faut aller les chercher dans la nature? Et est-ce que ça pousserait par chez moi, le climat de l'Eure lui conviendrait-il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
gradlon
Site admin


Nombre de messages : 2127
Localisation : erquy
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Sam 5 Déc - 22:20

Citation :
le climat de l'Eure lui conviendrait-il?
Tout dépend si c'est l'Eure d'été ou l'Eure d'hiver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Sam 5 Déc - 22:54

oh ben je pense, j'en vois un peu qui pousse ici et a Besancon chez mes parents aussi... il n'y a pas de raison que ca ne pousse pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Sam 5 Déc - 22:56

gradlon a écrit:
Citation :
le climat de l'Eure lui conviendrait-il?
Tout dépend si c'est l'Eure d'été ou l'Eure d'hiver

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 7 Déc - 0:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 8 Déc - 18:43

Pâquerette

La pâquerette (Bellis perennis) est une plante vivace des prairies de 0,1 à 0,2 m, de la famille des Asteraceae dont les pétales (ligules), plus ou moins nombreux, vont de la couleur blanche à rose, avec des caulinaires engainantes dentées. Les inflorescences sont des capitules aux ligules blanches autour du centre jaune, le "cœur", qui regroupe en fait les nombreuses capitules minuscules, les "vraies" fleurs. Ainsi, contrairement à l'opinion populaire, ce qu'on appelle une « fleur » de pâquerette n'est en réalité pas « une » fleur mais un capitule de plusieurs fleurs.

Leurs fruits s'envolent grâce au vent et dégagent des odeurs qui attirent les insectes


Une variété muricole peut pousser sur des murs humides verticaux.


Les pâquerettes sont des fleurs rustiques et très communes en Europe, sur les gazons, les prairies, les chemins et les zones d'herbe rase.

Elles ont la particularité, comme certaines autres fleurs d'herbacées, de se fermer la nuit et de s'ouvrir le matin pour s'épanouir au soleil ; elles peuvent aussi se fermer pendant les averses, voire un peu avant, ce qui permet dans les campagnes de prédire la pluie légèrement à l'avance.

En phytothérapie, la pâquerette est souvent utilisée pour lutter contre l'hypertension et l'artériosclérose (utilisation des fleurs et des feuilles). En infusion, une cuillère par tasse d'eau bouillante, laisser infuser 10 minutes, 3 tasses par jour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mer 9 Déc - 1:12

Ah, la mignonne petite pâquerette qui émaille nos pelouses.
La mienne, de pelouse, n'en est pas une vraie, mais plutôt un mélange d'herbe courte, de trèfles, de mousse, et encore qq autres plantes, dont une sympathique colonie de pâquerettes (au début, c'était une vraie pelouse, mais ça a vite évolué). Il n'empêche, mon tondeur de pelouse favori se lance parfois à l'assaut, et je me désole pour mes pâquerettes, mais miracle! dès le lendemain elles sont de retour, le tondage ne les affecte pas, elles se reconstituent, je ne sais pas, bref elles sont toujours là, et j'en suis bien contente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mer 9 Déc - 1:43

cheers et vive les ptites fleurs sauvages lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mer 9 Déc - 21:53

Je ne rajouterais pas un grain de sel mais mon pétale de pâquerette
http://en-bretagne-c-est-berhed.over-blog.com/article-25498106.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Jeu 10 Déc - 1:27

Il doit y avoir plein de fées dans mon jardin, étant donnée la quantité de pâquerette.
Les jours où il fait un peu trop frais, elles restent fermées; c'est à signaler. On devrait peut-être faire comme elles, et rester au lit quand il fait trop mauvais!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Jeu 10 Déc - 13:25

Danièle a écrit:
Les jours où il fait un peu trop frais, elles restent fermées; c'est à signaler. On devrait peut-être faire comme elles, et rester au lit quand il fait trop mauvais!!!

Quelle bonne idée !! cheers lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Ven 11 Déc - 2:06

Comme cela, on éviterait de rencontrer de vilains méchants affreux microbes et virus- dont on nous rebat les oreilles en ce moment!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 22 Déc - 20:01

Je ne me souviens plus si je l'ai déja dit.... enfin c'est pas grave... je vous conseille ce site pour acheter des tisanes et thés en tout genres, surtout les tisanes ! J'ai récemment acheté celle nommé "calme toux" qui est tres tres bonne, et a mon avis il y aura une autre commande d'ici la fin de l'hiver lol!

Arrow Arrow http://www.jardinsdegaia.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mer 13 Jan - 20:41

Pavot ou pavot somnifère

Le pavot somnifère ou pavot à opium (Papaver somniferum), appelé également « pavot des jardins », est une espèce de plante herbacée annuelle de la famille des Papaveraceae originaire d'Europe méridionale et d'Afrique du Nord. Connue pour ses propriétés psychotropes, elle est aussi cultivée à des fins ornementales ou alimentaires.
Toutes les variétés de Papaver somniferum contiennent des alcaloïdes opiacés dont les plus connus sont la codéine et la morphine. Cette dernière, outre la production à but thérapeutique pour ses effets analgésiques, fait l'objet d'un trafic illicite essentiellement destiné à sa transformation en un opiacé synthétique : l'héroïne.
C'est une plante annuelle herbacée dont la tige peut atteindre jusqu'à 1,5 mètre. Les fleurs peuvent être blanches, mais elles sont le plus souvent lilas (rose sale), avec un centre violet foncé.
La capsule, ronde et grosse, contient de très nombreuses graines.
Le pavot somnifère se rencontre dans les montagnes asiatiques et est également assez commun en Europe, y fréquentant les mêmes terrains calcaires que le coquelicot : ce sont des plantes dites calcicoles.
Les graines sont très riches en vitamine B1. Elles contiennent également de la lécithine, des protéines et plus de 50% d'une huile grasse, l'huile d'œillette.
Elles sont souvent utilisées en cuisine :
Dans les pays d'Europe centrale et d'Europe de l'Est elles servent à aromatiser les pains et les pâtisseries. Le pain au pavot est consommé couramment dans les régions slaves et germaniques notamment en Alsace.
On peut également les écraser et les cuire avec du lait et du miel et en fourrer les gateaux.
En région méditerranéenne (Languedoc notamment), les jeunes feuilles étaient autrefois consommées comme la laitue.
Le pavot contient aussi de la morphine... pour plus de détails je vous invite a lire l'article de wikipédia (dont vous avez déja le début ici meme lol! )



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Dim 14 Fév - 23:37

Le persil (Petroselinum crispum)

Cette espèce est divisée en trois formes principales :
Petroselinum crispum, le persil frisé
Petroselinum neapolitanum, le persil plat ou persil de Naples
Petroselinum tuberosum, le persil tubéreux.

Le persil est une plante bisannuelle de 25 à 80 cm de haut, très aromatique au froissement, à odeur caractéristique.

Les tiges sont striées et les feuilles sont glabres.

Les feuilles, vert luisant, sont doublement divisées, surtout celles de la base, les feuilles supérieures ayant souvent seulement trois lobes étroits et allongés.

Les fleurs, d'une couleur jaune verdâtre tirant sur le blanc en pleine floraison, sont groupées en ombelles composées comprenant huit à vingt rayons. Les ombellules sont munies d'un invulcelle à nombreuses bractées.

La racine allongée de type pivotant est assez développée. Elle est jaunâtre, d'odeur forte et aromatique.

Le persil à feuille plate peut être confondu avec la petite ciguë (Aethusa cynapium), plante toxique de la même famille. La petite ciguë ressemble beaucoup au persil par ses feuilles, mais s'en distingue par des traces rougeâtres à la base des tiges et par son odeur peu agréable.

C'est une plante riche en huiles essentielles dont l'apiol (également appelé camphre de persil, présent dans les graines), accompagné de myristicine. Elle contient un glucoside flavonique, l'apiine ou apioside, dont l'aglycone est l'apigénine.

Les feuilles sont riches en vitamines A et C.

Le persil est une plante condimentaire et un légume.

Plante inscrite à la pharmacopée française. On emploie la racine comme diurétique, sous forme d'infusion. Les feuilles et la semence sont utilisées comme stimulant et emménagogue, en poudre, ou en sirop fait avec ces feuilles. Il entre dans la composition du sirop des cinq racines. On extrait l'apiol de l'essence de persil. Les feuilles sont employées en médecine populaire comme résolutives en application externe (cataplasme contre les engorgements laiteux).





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remèdes celtiques
Revenir en haut 
Page 9 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les motifs celtiques
» Quelques fractales
» Echanges divers
» Arbres dans l'Astrologie Celtique (petit jeu)
» IDENTIFICATION D'UNE MONNAIE CELTIBERE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assemblée Celtique :: Histoire & Linguistique :: Protohistoire & Antiquité-
Sauter vers: