Assemblée Celtique

Portail du Monde Celte / Celtic World Portal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Remèdes celtiques

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Remèdes celtiques   Dim 2 Nov - 20:23

Les plantes médicinales utilisées par les druides n'ont laissées aucune recette de potion magique capables de rajeunir ou d'obtenir la vie éternelle, par contre, les récits irlandais parlent d'élixir d'oubli, d'élixir du sommeil ...
En Irlande, la légende raconte l'origine de l'usage des plantes sous une forme mythique; " Diancecht tua son fils Miach qui , voulant se mêler de médecine et de la guérison de Nuada, fit semble-t-il pire que bien. Sur la tombe de Miach poussa 365 plantes. Airmed rangea les plantes selon leur qualité mais Diancecht mêla si bien le tout que plus personne ne put s'y retrouver, et encore moins leurs effets propres."

Pourtant, bon nombre de ces plantes sauvages, utilisées en tisanes, en décoctions, en extraits ou en onguents sont restées dans la mémoire populaire;

En voici quelques unes;

Absinthe; Variété d'armoise, plante amère et aromatique, on en tire une liqueur alcoolique (toxique) de couleur verte, très en vogue jusqu'à la fin du XIXè siècle.
Ses autres noms, Absinthe officinale, artemisia absinthum, armoise, grande absinthe, aluine, alvine, herbe sainte, herbe des vierges, herbe aux vers, gingembre vert.
L'odeur de cette plante est fortement aromatique et sa saveur très amère. L'armoise pontique (artemisia pontica) a une odeur moins forte que celle de la grande absinthe, elle est utilisée pour colorer la liqueur.
La boisson alcoolique est obtenue par macération d'un mélange de plantes (Grande absinthe, petite absinthe, fenouil sauvage, anis, hysope ...) et par distillation.
Cet alcool atteint peu à peu le système nerveux mais il est réputé lutter contre les troubles digestifs et stimule l'appétit.
Utilisée en décoction, l'absinthe est efficace contre les contusions (comme l'arnica). Pour soigner les otites, on l'associe à la sauge.
Les Romains cultivaient l'absinthe qui était alors considéré comme l'emblème de la santé.
Sa présence dans le jardin assure la protection contre les maladies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
janna

avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 64
Localisation : haute-saone
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Dim 2 Nov - 20:52

MERCI BUDOC, l'absinthe a été interdite très longtemps suite aux ravages de l'alcoolisme fin 19è et début 20ème siècle.
cela me fait penser à une biographie sur toulouse lautrec,
le pauvre, quand on pense qu'il est enterré à Verdelais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 3 Nov - 0:13

Je vais essayer, au fil du temps de vous présenter ces plantes qui étaient et sont encore utilisées, remèdes doux, certainement incapables de guérir les grands maux mais qui sont potentiellement capables de les prévenir, à condition de les utiliser à bon escient !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 3 Nov - 0:24

Merci pour cette superbe rubrique Budoc

et pour compléter ta fiche sur l'absinthe ,une superbe planche



source image http://fr.wikipedia.org/wiki/Absinthe_(plante)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Morbras
Site admin
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 32
Localisation : Béziers
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 3 Nov - 6:51

De la protohistoire au moyen age ces recettes on traversé les siècles, certaines jusqu'à aujourd'hui, j'en avait dressé une brève liste des plus courantes fut un temps.

Le saule, comme l'a abordé Budoc, agit comme fébrifuge, et réduit les tuméfactions.
On trouve aussi la girofle, qui est un anesthésiant léger.
L'Eau de chaux, qui est une solution alcaline, principalement utilisée pour neutraliser les intoxications et pour soigner les brûlures.
L'eau vinaigrée, idem que la girofle.
L'hippocras était considéré comme un fébrifuge à l'instar de la saule.
En vrac dans les anesthésiants: les sucs de pavot, le chanvre indien, la mandragore, l'opium dilué dans l'alcool, l'éther...
Les Cendres de bois seraient un désinfectant, aussi efficace que le savon.
Le persil, contre le mal de mer. lol!
La Cardamone favorise la digestion, la caféine également.
Le millepertuis, Antidépresseur naturel.
Le thym sauvage, un excellent calmant pris en infusion, il est également antiseptique, stomachique, expectorant, antispasmodique et possède des propriétés antivirales. IL soigne des digestions difficiles et désinfecte les voies de ces dernières. Bref, il doit être au menu de la potion magique.lol!
Le romarin, réputé pour faciliter les fonctions digestives et le travail de la vésicule biliaire.
La sauge, la plante médicinale par excellence au Moyen Âge. les Chinois échangeaient leurs plus précieuses feuille de thé contre elles. Les Grecs, les Romains et les Arabes l'utilisaient pour panser les morsures de serpent. Au XVIe siècle, les femmes égyptiennes avaient l'habitude de boire du jus de sauge pour accroître leur fertilité. Au XVIIIe siècle les feuilles de sauge se fumaient comme des cigarettes. les asthmatiques se mettaient à fumer de la sauge dès l'apparition du premier pollen printanier. La plante symbolisait l'immortalité et la longévité. les Amérindiens mélangeait la sauge avec de la graisse d'ours contre les problèmes de peau. On a aussi utilisé la plante pour traiter les verrues.
"Qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin d'un médecin"
Elle est magique: Antiseptique, Antispasmodique, Antisudorale, Apéritive, Bactéricide, Calmante, Céphalique, Coronarienne, Digestive, Énergétique, Enraye la montée de lait, Diurétique léger, Emménagogue, Fébrifuge, Laxative, Fluidifiant sanguin, Stimule la mémoire, Tonique

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 3 Nov - 17:22

Achillée millefeuille (Achiléa millefolium) Espèce vivace.
Ses autres noms; En gaulois béliokandos, Herbe à dinde au Québec, herbe du charpentier, saigne-nez, herbe aux militaires (selon la légende, Achille (d'où le nom) aurait soigné les blessures de ses soldats durant la guerre de Troie) , sourcil de Vénus, Herbe aux coupures.

Les feuilles séches fournissent une infusion tonique et anti-spasmodique. On l'emploie également pour soigner les hémoroïdes. Les décoctions de feuilles fraîches provoquent des saignements de nez. Elle appaise les douleurs menstruelles.

La plante sert aussi à soigner la fatigue générale, le lymphatisme, les spasmes des voies digestives et utérines, les névroses, les troubles de la circulation, les varices, les phlébites et les hémoroïdes. En voie externe, on l'utilise contre les douleurs rhumatismales, les dermatoses, les ulcères de jambe, les crevasses et la cellulite.

L'achillée est parfois brulée dans les étables pour protéger les animaux contre les maléfices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
janna

avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 64
Localisation : haute-saone
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 3 Nov - 19:59

Au XVIIIe siècle les feuilles de sauge se fumaient comme des cigarettes.

je crois que je vai m'y mettre, ça devient tellement cher! c'est le seul défaut que j'aie

merci budoc et morbras, vous pouvez pas nous faire des 'tites fioles de ces décoctions, des baumes, des onguents, des huiles essentielles, des eaux revigorantes, voire des breuvages magiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 3 Nov - 20:05

Citation :
c'est le seul défaut que j'aie
OUPS ! affraid No Comment ! Evil or Very Mad

Quant aux décoctions, elles sont faciles à faire, la sauge est avec l'ail les meilleurs des médications préventives, mais j'y reviendrais. Je vais procéder par ordre alphabétique, ça permettra d'y revenir ensuite sans trop chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Morbras
Site admin
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 32
Localisation : Béziers
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 3 Nov - 20:21

Oui, l'ail fluidifie le sang, au même titre que les médicaments chimiques à base de paracétamol (contre les maux de tête). Bon le gout est pas tellement le même non plus. lol!

[Edit] tiens oui, faudrait que j'essaye aussi de me mettre à la sauge en clope. Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 3 Nov - 21:28

tout le monde ne connait peut être pas la fleur d'Achillée

alors la voilà

http://fr.wikipedia.org/wiki/Achill%C3%A9e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 4 Nov - 0:44

Merci Berc'hed pour l'image, en fait on la croise fréquemment lors de promenades champêtres, tout comme l'armoise d'ailleurs.

Citation :
Oui, l'ail fluidifie le sang
Mais ce n'est pas la seule vertu, c'est un dépuratif puissant, riche en fer mais il ne faut pas oublier qu'à trop grande dose, il peut devenir un poison !
J'y reviendrai plus longuement comme je l'ai dit plus haut .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 4 Nov - 11:56

lol! même à petite dose c'est un poison pour le voisin !!!

c'est son seul défaut, et dans la cuisine du sud on connait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Douar_Nevez

avatar

Nombre de messages : 758
Age : 62
Localisation : Paris 29 et 35
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 4 Nov - 18:03

Morbras a écrit:
Oui, l'ail fluidifie le sang, au même titre que les médicaments chimiques à base de paracétamol (contre les maux de tête). Bon le gout est pas tellement le même non plus. lol!

[Edit] tiens oui, faudrait que j'essaye aussi de me mettre à la sauge en clope. Razz


Pardon, mais c'est plutôt l'aspirine ( acétyl salycique ) qui fluidifie le sang.

Je déteste les haleines parfumées à l'ail !!! BEURK !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://douar-nevez.over-blog.fr/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 4 Nov - 18:37

Aconit (aconitum) Plante vénéneuse de la famille des renonculacées. Ses autres noms; casque de Jupiter, char de Vénus. (Les fleurs ont le sépale supérieur en forme de casque, d'où son nom.)

La séve (aconitine) contenue dans la plante est un analgésique. Elle est utilisée dans le traitement des drogués. Elle peut être employée pour le traitement de zonas, de névralgies dentaires (voir Janna!) de sciatiques et d'ulcères.

Le contact de cette plante avec la peau provoque des dermites voir des intoxications en cas de blessure.

Au moyen-âge, on se servait de suc d'aconit pour empoisonner les pointes de flêches ou de lances.

C'est une plante mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Isabelle

avatar

Nombre de messages : 16
Localisation : Perros-Guirec
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mer 5 Nov - 0:41

Merci pour ce post très interressant. Me suis régalée de lire vos infos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armorpassion.com/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mer 5 Nov - 18:15

Et ce n'est pas fini nous n'en sommes qu'au A ! Wink

Aigremoine (agrimonia) Herbacée des prés et des bois à fleurs jaunes, ayant des fruits à crochets.

Ses autres noms; Eupatoire des anciens, herbe de Saint Guillaume, thé des bois, toute-bonne, herbe de Sainte Madeleine.

Elle est utilisée comme décongestionnant, en gargarisme, aprés une intervention dentaire ou contre les aphtes. On s'en sert aussi pour soigner les angines, les extinctions de voix et les maux de gorge et accéssoirement les diarrhées.

Plante astringente et anti-inflammatoire sur les muqueuses, le foie (contre la "crise de foie") et la rate. Elle peut également entrer dans le traitement des morsures de serpent et des vers intestinaux.


Dernière édition par Budoc le Ven 7 Nov - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Jeu 6 Nov - 21:58

aconit ou casque de jupiter vu sa tres jolie forme http://fr.wikipedia.org/wiki/Aconit_napel





aigremoine http://fr.wikipedia.org/wiki/Aigremoine_eupatoire





puisqu'on en parle autant les reconnaitre au bord du chemin

comme l'a dit gradlon j'aime les fleurettes


Dernière édition par Berc'hed le Mar 11 Nov - 14:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Ven 7 Nov - 19:37

Merci Berc'hed pour les liens. cheers

Nous voilà arrivé à dévoiler une plante, un bulbe, un condiment,un légume, qui je suis certain, va déchainé les passions tant ses bienfaits sont extraordinaires, on le connait depuis plus de 6 000 ans !

l'AIL ; (allium sativum) On a retrouvé dans la tombe de Toutankhamon, 6 têtes d'ail séché mais conservées.
Les juifs, traversant le désert, fuyant l'Egypte, se remémoraient leurs repas cuisinés avec de l'ail; "Pensez au poisson que nous avions coutume de manger, lorsque nous étions libres en Egypte, aux concombres, melons, poireaux, oignons et à l'ail ..." (Livre des Nombres 11:4)
A Babylone, vers 538 AVJC, il est fait mention de la vente de quelque 15 millions de têtes d'ail.
Les Romains et les Grecs l'appréciait pour la force qu'il leur donnait. Hippocrate, père de la médecine utilisait l'ail et l'opium pour traiter les infections ou anesthésier la douleur.
Au XIVème siècle, durant l'épidémie de peste noire qui tua prés de 75 millions de personnes, il fut prouvé que celles qui consommaient régulièrement de l'ail avaient moins de risque d'être infectés.
De tous temps, l'ail a été considéré comme une plante guérisseuse, même si la médecine du XIX ème siècle a parfois préféré certaines nouvelles découvertes médicamenteuses. Pourtant, l'ail a défié la médecine moderne, durant les guerres de 14-18 ou de 40-45, les médecins du front, manquant de sulfamides ou d'antibiotiques, utilisaient l'ail dans les pansements.
Ses vertus sont si puissantes que la légende populaire lui a même attribué la vertu de protéger les hommes du diable ou des vampires.
Des scientifiques ont démontré que l'ail serait originaire d'Asie ou de Mongolie et fut propagé par les migrations des peuplades (Celtes, indo-Européens) et de marchands.

On trouve l'ail dans le monde entier; Ajo au Mexique, Knofloock en Hollande, Niniku au Japon, Chesnok en Russie ... On estime qu'entre 2 et 3 millions de tonnes d'ail sont consommés chaque année. Les principaux pays producteurs sont la Chine, l'Inde, l'Espagne, la Corée du Sud, la Thaïlande et l'Egypte.

On estime à 300 variétés d'ail différentes, selon les cultures, que ce soit dans la chaleur de Sahara ou sous les climats humides des tropiques, l'ail s'est adapté à tous les modes de culture.

Teneur nutritionnelle pour 100gr:
Eau; 61,3%
Hydrate de carbone; 30,8gr
Protéines; 6,2gr
Fibres; 1,5gr
Graisse; 0,2gr
Carbonate de cuivre; 1,5gr
Potassium; 259mgr
Phosphore; 202mgr
Sodium; 19mgr
Fer; 1,5mgr
Acides ascorbique 15mgr
Niacine; 0,5mgr
Riboflavine; 0,08mgr
Traces de vitamines A

L'ail est indiqué dans :

-La prévention des maladies cardiaques, il permet de réduire la quantité de graisse dans le sang et ralentit la production de cholestérol (réduit les triglycérides (LDL) tout en augmentant les bonnes graisses (HDL))

- Réduction et stabilisation de la tension artérielle.

- prévention et régression des attaques cérébrales (AVC), l'ail contribue à équilibrer le mécanisme de coagulation en réfrénant la thromboxane .

- Lutte contre les affections, en stimulant le système immunitaire et en aidant l'organisme à éliminer les toxines, bactéries, virus ou cellules tumorales.

- Désintoxication, les acides aminés de l'ail sont capables d'isoler les métaux lourd comme le plomb ou le mercure contenus dans nos alliments, viandes ou poissons.

-Contrôle du taux de sucre dans le sang, les diabétiques ou hypoglycémiques en consommant l'ail, aident le pancréas à produire l'insuline.

- Lutte contre l'asthme.

- Douleurs dentaires .

- Congestion, rhumes, bronchites ...

- Infections, maux de gorge, angine, sinusites ...

- Système digestif, diarrhées, colites, constipation ..

- Appareil urogénital, Cystites, vaginites,candidoses, muguet ...

- Peau, acné, abcès, mycose ...

-¨Protection contre les piqures de guèpes ou d'abeilles et empoisonnements

ET ENFIN ; Aphrodisiaque ( Pilez de l'ail avec du coriandre frais et ajoutez du vin ! cheers

Et maintenant, si vous n'étes pas convaincus des bienfaits de l'ail ...

Ah, j'oubliais, Douar-Nevez, une haleine parfumée est effectivement la limite de l'horreur mais, il y a des trucs, évitez les mauvaises salaisons (saucisson ...) faites avec de l'ail en poudre, si vous avez des problèmes avec l'ail frais, enlevez le germe et une bonne partie de ces inconvénients ne seront plus que mauvais souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Ven 7 Nov - 22:20

tu l'as essayé budoc ? lol!

doit falloir en manger des gousses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Sam 8 Nov - 1:21

Nenni ma belle !
Suis encore jeune MOI ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 10 Nov - 18:05

Je croyais que le sujet sur l'ail allait vous passionner ??? Tout le monde peut se tromper ! Twisted Evil

Alchemille (alchemia) Nom donné à la plante en raison de l'interrêt que lui portaient les alchimistes.
Autres noms; fleur porte-rosée, mantelet de dame ou patte de lion.

Elle est astringente et anti-diarrhéique, prescrite en cas d'affection des reins et de la vessie, également recommandée contre les pertes blanches, en cas de règles trop abondantes ou d'hémoragie utérine. On eut l'emploter aussi pour soigner les plaies et l'eczéma.

La tige fleurie est cueillie pour ses tanins, qui ont des propriétés astringentes. Elle a aussi la réputation de prolonger la jeunesse et d'améliorer le teint des femmes.

C'était une plante sacrée en Islande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
janna

avatar

Nombre de messages : 1183
Age : 64
Localisation : haute-saone
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Lun 10 Nov - 20:20

merci budoc ! moi j'aime l'ail! frais bien entendu.
- dans une purée de pommes de terre, ça parfume.
- en chemise dans des sauces, ou viandes au four
- mouliné avec du persil, pfitt...dans l'congel. j'en ai tjrs flower lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berc'hed

avatar

Nombre de messages : 898
Localisation : Hautes Pyrénées/Côtes d'armor
Date d'inscription : 16/10/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 11 Nov - 14:12

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alch%C3%A9mille_commune


encore une belle planche ,j'adore les herbiers

l'alchemille

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assosbzhetcercles.cultureforum.net/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Mar 11 Nov - 18:04

Merci Berc'hed ! Very Happy

Aneth (anethum) Plante aromatique de la famille des ombellifères sauvage ou cultivée on utilise ses feuilles et ses graines en pharmacopée ou en condiment.

Ses autres noms; fenouil puant ou fenouil batard.

On tire une huile de ses graines efficace contre les coliques , les troubles gastriques ou les spasmes intestinaux, l'hypertension artérielle et les troubles du sommeil.

Au moyen-âge, les gens portaient de petits sacs d'aneth contre la poitrine afin de se prémunir contre les sorcières et le mauvais oeil.Chez les Grecs et les Romains, l'aneth déposé sur les yeux permettait de trouver rapidement le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   Jeu 13 Nov - 11:54

Angélique (angelico) Plante bisannuelle aromatique de la famille des ombellifères.

Ses autres noms; Herbe aux anges, Racine du Saint-Esprit.
Elle doit son nom à la légende selon laquelle l'archange Gabriel aurait lui même dévoilé à un ermitte ses multiples propriétés médicinales.
On la dit tueuse de venin de serpent, cicatrisante, expectorante, elle écarte la peste et fait fuir les rats et les puces.

L'angélique dégage une puissante odeur. le fruit et le rhizome séchés sont riches en huiles essentielles, en acides et en sucres. C'est un calmant utilisé contre les migraines et les crampes. Ses propriétés antispsmodiques agit sur les douleurs intestinales et les colites . Elle favorise l'écoulement de la bile et facilite la digestion. Elle soigne l'aérophagie et évite la formation de gaz intestinaux.

Les feuilles et les racines calment la toux et sont utilisés en confiserie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remèdes celtiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remèdes celtiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 15Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les motifs celtiques
» Quelques fractales
» Echanges divers
» Arbres dans l'Astrologie Celtique (petit jeu)
» IDENTIFICATION D'UNE MONNAIE CELTIBERE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assemblée Celtique :: Histoire & Linguistique :: Protohistoire & Antiquité-
Sauter vers: