Assemblée Celtique

Portail du Monde Celte / Celtic World Portal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Dame de Kerjean

Aller en bas 
AuteurMessage
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: La Dame de Kerjean   Jeu 2 Déc - 2:16

Voici une histoire que j'ai trouvée dans le livre "Légendes traditionnelles de la Bretagne". J'en ai cherché trace sur le web, mais je n'ai rien trouvé.

Comme elle est un peu longue, je vais la raconter en plusieurs fois. Voici la première partie:

Le seigneur de Kerjean, René Barbier, dut se rendre à la cour de France présenter ses hommages à la reine Catherine de Médicis. Avec son épouse, ils convinrent qu’il irait seul. Il fut fort bien reçu au Louvre, et se félicita de n’avoir pas amené son épouse fidèle dans ce lieu rempli d’Italiens et de Gascons coureurs de jupons.

La reine lui demanda pour quelle raison il était venu seul: son épouse était-elle laide ou difforme? Craignait-il pour sa vertu? Piqué au vif, le sieur Barbier déclara que la beauté de sa femme valait bien celle des dames de Paris, et qu’il était absolument sûr de sa fidélité.

Sur quoi quatre jeunes gentilshommes décidèrent d’aller vérifier ce qu’il en était, et déclarèrent qu’ils viendraient vite à bout de la vertu de la Dame. René Barbier accepta le défi, et des paris s’engagèrent!


La suite un peu plus tard... Ceux qui ont le livre peuvent aller voir comment l'histoire se finit, les autres vont attendre...

Pour patienter, vous pouvez allez regarder cette page sur le château de Kerjean:
http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu/chateaux-finistere-chateau-a-saint-vougay-chateau-de-kerjean.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: La Dame de Kerjean   Ven 3 Déc - 2:06

C'est le moment de se mettre au coin du feu pour la suite de l'histoire:

Les quatre jeunes gens partirent donc pour Kerjean, et décidèrent en cours de route de s'y présenter séparément.

Quelques jours après, le premier, Bombelles, fit parvenir au Louvre un ruban bleu, celui dont la Dame de Kerjean (elle avait nom Françoise de Quellen) se nouait les cheveux. La semaine suivante, Saint-Phar envoyait une épingle d'or, celle dont la Dame se servait pour attacher sa guimpe. Huit jours plus tard, Bruc, le troisième, envoyait une boucle de cheveux! Et à la fin du mois, Belz envoyait l'alliance de la jeune femme...

René Barbier avait accueilli les trois premiers envois sans sourciller, mais à la vue de l'alliance, il trembla, craignant que son épouse ne soit morte! Et tout le monde commençait à se demander ce qu'étaient devenus les quatre soupirants, qui ne revenaient pas. Le sieur Barbier obtint la permission de quitter la cour, désireux qu'il était de retourner chez lui pour connaître le fin mot.

Dans la grande salle du château, Françoise l'attendait en bonne épouse, tournant son rouet et disant son chapelet. Toute joyeuse, elle s'élança vers son mari, mais celui-ci voulut d'abord des explications au sujet des quatre dons qu'elle avait faits à ses visiteurs. Et voici ce qu'elle dit:

- J'ai reçu ces trois messieurs, que vous me recommandiez dans une lettre. Vous m'y disiez de leur accorder tout ce que l'honnêteté permettait de ne pas leur refuser. Pour ne pas vous désobliger, je leur ai donc donné tout ce que je croyais possible dans la limite des concessions permises. Après avoir obtenu chacun ce qu'ils me demandaient, ils ont voulu aussi avoir un entretien particulier. Je leur ai donc remis la clef d'une chambre voûtée, avec une fenêtre fortement grillagée, et dans laquelle on ne pénètre que par une lourde porte. Ils y sont encore enfermés, et pour rattraper le temps qu'ils m'ont fait perdre, je les emploie à filer de l'étoupe!

Dame Françoise conduisit donc son époux jusqu'à cette chambre voûtée, où les quatre gentilshommes l'accueillirent comme leur sauveur. Ils reconnurent bien volontiers qu'il avait gagné son pari.

Cette aventure valut à François Barbier de devenir gentilhomme de la cour et d'être fait marquis.

Mais on dit que leurs descendants gaspillèrent leur fortune et ne furent pas à la hauteur de l'honneur de leurs ancêtres...

Alors, que dites-vous de cette histoire?


Dernière édition par Danièle le Ven 3 Déc - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Ceridwen

avatar

Nombre de messages : 722
Age : 29
Localisation : Hautes-Pyrénées
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: La Dame de Kerjean   Ven 3 Déc - 11:26

J'aime vraiment beaucoup, j'adore les légendes Very Happy
Merci Danièle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Dame de Kerjean   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Dame de Kerjean
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le parfum de la dame en noir...
» Médaille N-Dame d'Einsiedeln - Suisse (1) - XVIIème
» Sandition, un roman achevé par une autre dame (Marie Dobbs)
» La Dame à l'écriture (Kendor)
» [Cabasson, Armand] La Dame des MacEnnen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assemblée Celtique :: Histoire & Linguistique :: Moyen âge & Renaissance-
Sauter vers: