Assemblée Celtique

Portail du Monde Celte / Celtic World Portal
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saint Hervé

Aller en bas 
AuteurMessage
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Saint Hervé   Lun 5 Avr - 1:06

Saint Hervé, le barde aveugle, accompagné de son loup, et qui compose le cantique du paradis, me fait penser à François d'Assise, qui subjugua le loup de Gubbio et est l'auteur du cantique des créatures. Voici d'ailleurs une représentation d'Hervé qui fait penser à François:



Mais en voici deux autres:





Et voici des liens pour connaître son histoire:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Herv%C3%A9
http://missel.free.fr/Sanctoral/06/17.php

Je l'imagine volontiers parcourant les chemins d'Armorique, comme François parcourait ceux d'Italie, mais ils ne furent pas toute leur vie des routards, ayant tout deux résidé en ermitage.
J'ai de l'admiration pour ces saints qui se déplacent uniquement en comptant sur la vaillance de leurs pieds- mais tous nos ancêtres qui n'étaient pas forcément cavaliers ne se déplaçaient-ils pas ainsi? Je me permets d'évoquer ici Louis-Marie Grignion de Montfort, un autre breton, qui n'hésita pas à se rendre à Rome ainsi- et un saint ch'ti: Benoit-Joseph Labre, qui aurait bien voulu entrer dans un monastère mais ne fut pas accepté, et qui mena une existence de routard et de mendiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Lun 5 Avr - 2:02

Lorsque les chrétiens on convertis les celtes (et les autres) ils ont, me semble t'il, en quelque sorte substitué les anciens saint par d'autres qui leur convenaient d'avantage. Tout comme les fêtes.... Peut être est le cas pour eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Lun 5 Avr - 17:42

C'est possible.
Je ne connais pas trop l'histoire du christianisme en nos contrées, mais j'ai l'impression qu'il y a eu, à un moment, "concurrence" entre d'anciennes formes de la religion et de plus nouvelles- en particulier, quand le christianisme romain a opéré une "reprise en main", a essayé de supplanter l'ancienne organisation. Je mets tout ça entre guillemets, car je n'en suis pas sûre, on nous donne l'impression qu'il y a eu une superbe continuité de l'époque de Jésus à maintenant, mais cela ne correspond pas à la réalité. Je crois que le christianisme ancien- en particulier celtique- était plus proche de l'orthodoxie que du catholicisme romain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Eithne

avatar

Nombre de messages : 1995
Age : 30
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Lun 5 Avr - 18:30

Il faudrait avoir l'avis des cerveaux du forum.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nienna.leralonde.free.fr/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Sam 11 Déc - 2:09

Voici l'histoire de la naissance de saint Hervé, telle que je l'ai trouvée racontée dans "Les légendes traditionnelles de Bretagne":

Il y avait, à la cour du roi Childebert, un certain Hoarvian, qui était barde, originaire de Grande-Bretagne. Très instruit, il parlait plusieurs langues, et interprétait lui-même ses poèmes en s'accompagnant sur une rote (harpe ou cithare).

Le roi l'appréciait beaucoup, mais il préféra mener une vie d'ermite, dans le jeûne et la prière. C'est pourquoi il quitta la cour, avec l'idée de retourner dans son pays pour y mener une vie d'austérité. Il était muni de lettres royales lui assurant le gîte au long de ses étapes.

Passant par la Bretagne et la Domnonée, où gouvernait le comte Conomor, il vit en songe une jeune fille si belle qu'il en oublia ses projets de vie érémitique. Mais cela ne venait-il pas du Malin?
Le songe se répéta deux autres nuits, et au cours de la troisième, Hoarvian entendit une voix lui révélant l'existence de Rivanone, jeune fille qui avait décidé de vivre consacrée à Dieu dans la virginité. Mais Dieu avait décidé que de leur union devait naître un fils qui serait la gloire de la Bretagne.

Suivant les instructions de la voix, en compagnie de Conomor, Hoarvian partit à la recherche de Rivanone. Il la trouvèrent auprès d'une fontaine, au lieu dit Lan Nazam (aujourd'hui Landouzan, commune de Dranec, Finistère). Elle était orpheline et vivait sous la tutelle de son frère, qui accorda sa main à Hoarvian.

Il ne semble cependant pas que Rivanone ait été complètement heureuse de ce mariage; elle regrettait d'avoir dû rompre son voeu de vie consacrée. Aussi, quand son mari lui dit: "Tu es la première femme que j'ai aimée, car Dieu t'a choisie pour me donner un fils qui sera un de ses plus grands serviteurs.", elle répondit: "Puisse le fils que tu as engendré en moi ne jamais voir la lumière terrestre!"
Quand l'enfant naquit, il était aveugle!

Voici encore un lien où vous trouverez l'histoire de saint Hervé:
http://carmina-carmina.com/carmina/Mytholosaints/herve.htm.
Mais dans "Les légendes traditionnelles de Bretagne" il y a d'autres anecdotes que je vous raconterai plus tard, car l'heure s'avance et il est temps de mettre les enfants au lit. Bonne nuit!


Dernière édition par Danièle le Jeu 16 Déc - 1:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Jeu 16 Déc - 1:49

Allons, il est temps de vous raconter la suite de l'histoire:

Les parents d'Hervé ne tardèrent pas à se séparer... pour mener une vie solitaire et d'austérité. Ce fut un certain Arzian qui éleva et instruisit l'enfant. A sept ans, il connaissait par coeur les 150 psaumes du psautier et tous les hymnes ecclésiastiques. Il retenait tout ce qu'il entendait.

A quinze ans, il souhaita se rapprocher de sa mère et s'adressa à un de ses cousins, Urfoëd, qui lui aussi s'était voué à la solitude et vivait dans la forêt. Urfoëd alla trouver Rivanone pour lui demander si elle voulait voir son fils. Elle lui répondit en lui disant qu'il ne s'éloigne pas, qu'elle le ferait appeler.
Sur quoi, Urfoëd décida de laisser son ermitage à Hervé. Il avait ouvert une école à côté, mais cela troublait sa solitude et il préféra s'enfoncer un peu plus dans la forêt.
On ne sait pas précisément où était situé cet ermitage... Mais on sait que c'est là qu'un berger vint trouver Hervé pour se plaindre qu'un loup avait dévoré son âne- mais le loup repentant assura désormais le service de l'âne, et même prit la défense des moutons du pays contre ses congénères. Voilà pourquoi on représente saint Hervé avec un loup.

Hervé resta quelques temps dans l'ermitage cédé par Urfoëd, instruisant les enfants de l'école. Averti que sa mère allait mourir, il se rendit à son chevet pour recevoir sa bénédiction et l'ensevelir. Puis, abandonnant la vie d'ermite, il se voua à l'apostolat et reprit contact avec le monde des hommes.
Ayant appris qu'Urfoëd était décédé, il voulut se rendre sur sa tombe, mais il trouva l'ermitage en ruine et aucune trace du tombeau. Hervé se mit en prière, la terre trembla, et le sarcophage d'Urfoëd apparut; Hervé put ainsi faire marquer de grandes pierres plates l'endroit où il se trouvait.

Hervé décida ensuite de gagner le pays de Léon, mais ne sachant où se fixer, il demanda conseil à Dieu. Il lui fut répondu de marcher vers l'Orient et de s'arrêter quand il entendrait par deux fois l'ordre "Repose-toi".
Cela se produisit alors qu'il passait dans un champ au bord d'une rivière. Il fit donc appeler le propriétaire, un dénommé Innoc, afin qu'il lui cède le terrain pour y élever son monastère.
- C'est dur pour moi, lui dit Innoc, de perdre un aussi beau champ de froment.
- Je te propose de mettre en gerbes ton blé en herbe que voilà, lui dit Hervé, et au temps de la moisson, je te donnerai autant de gerbes de blé mûr.
Ainsi fut fait, et Innoc fit cette année-là une moisson surabondante.
Hervé ne fut jamais abbé. L'évêque de Léon l'ordonna seulement exorciste. Il fut cependant le chef d'un monastère important (fondé vers 540), et qui est aujourd'hui l'église de Landerneau.

On faisait grand cas de son autorité, comme cela est démontré lors du "concile du Ménez-Breiz", où fut jugé le roi Conomor pour le meurte de son épouse Triphyne. Evêques et abbés allaient siéger quand ils s'aperçurent qu'Hervé n'était pas arrivé. Il l'attendirent donc, mais en voyant arriver un pauvre moine couvert de poussière, un des évêques s'exclama: "Eh quoi, c'est pour ce misérable exorciste qu'on a retardé l'audience!"
Aussitôt, le prélat fut frappé de cécité. Alors Hervé enfonça son bâton sur le sommet de la montagne, et une source jaillit, qui rendit la vue au dédaigneux évêque. Au sommet de la montagne du Bré, une chapelle commémorative rappelle le miracle.

Hervé mourut de nombreuses années plus tard, en 568. Il fut averti par un ange de son trépas proche et s'y prépara dans la prière...
Et le peuple breton tout entier l'a canonisé et fait saint!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Goulven.

avatar

Nombre de messages : 559
Age : 53
Localisation : An Douar
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Jeu 16 Déc - 9:26

Chapelle saint-Hervé sur le menez bre:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celtiquattitude.forumsactifs.com/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Jeu 16 Déc - 19:52

Merci pour la chapelle. Je l'ai cherchée hier sur le net, mais je n'ai pas pris le temps de la poster!


Dernière édition par Danièle le Ven 17 Déc - 2:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Ven 17 Déc - 2:08

Voici trois autres représentations anciennes de saint Hervé, les deux premières avec son guide et son loup, la troisième avec son guide seul.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Ven 17 Déc - 20:10

Avant d'en finir avec saint Hervé, je voudrais dire qu'il n'est pas le seul saint de ces temps anciens à avoir "domestiqué" un loup (et il n'y a pas que saint François d'Assise non plus).
En Haute-Normandie, l'abbesse sainte Austreberthe aussi eut l'occasion de mater cet animal féroce. Voici comment:
Les moniales de l'abbaye de Pavilly entretenaient les linges d'autel des moines de l'abbaye de Jumièges, et c'est un âne qui faisait la navette entre les deux abbayes. Mais voilà qu'un mauvais jour, l'âne fut attaqué par un loup, qui le tua. Dame Austreberthe morigéna le loup, et le chargea de faire désormais le service de l'âne, ce dont il s'acquitta fidèlement...
Voici une représentation de sainte Austreberthe:
Et voici un lien pour en savoir plus:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte_Austreberthe

Je trouve que les loups de cette lointaine époque n'étaient, au fond, pas si féroces que cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
Budoc
Site admin
avatar

Nombre de messages : 4016
Age : 63
Localisation : Penmarc'h / Bruxelles
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Ven 17 Déc - 20:30

Citation :
Mais voilà qu'un mauvais jour, l'âne fut attaqué par un loup, qui le tua. Dame Austreberthe morigéna le loup, et le chargea de faire désormais le service de l'âne, ce dont il s'acquitta fidèlement...


C'est la même légende que St Hervé.

"Un jour, que Hervé était dans son école, le berger qui lui servait de guide vint à lui en poussant des cris d'effroi:
- Un loup, dit-il a dévoré l'âne qui me servait pour porter mon grain au moulin et pour tirer ma charrue.
- où est-il ce vilain loup , Demanda le Saint.
- Il court après moi, répliqua le berger, fermons vite la porte. Il va nous dévorer.
- ne crains rien, dit Hervé. Le loup viens vers nous parce qu'il se rend compte de ses torts et veut les réparer. Jette lui le licol de ton âne, il le remplacera désormais.

Le berger obéit et le loup assura depuis, en effet, le service de l'âne qu'il avait mangé. Mieux encore, il devint le défenseur des moutons du pays contre ses congénères."
(In Légendes traditionnelles de la Bretagne de O.-L.AUBERT p 55)

Les légendes de l'époque se déplaçaient parfois au fil des veillées.

_________________
Qui oublie ses racines, perd une part de son âme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://assemblee-celtique.forumactif.org/forum.htm
JORDI

avatar

Nombre de messages : 246
Age : 65
Localisation : NANTES (BRETAGNE / FRANCE)
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Dim 23 Jan - 14:10

Il existe même une tradition rapportant que le loup était en fait un criminel que'Hervé aurait refusé de livrer aux soldats pour lui donner une chance de racheter ses péchés...

_________________
"Je suis un homme libre et tu n'y peux rien!"

JORDI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goulven.

avatar

Nombre de messages : 559
Age : 53
Localisation : An Douar
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Dim 23 Jan - 14:49

Danièle a écrit:
Merci pour la chapelle. Je l'ai cherchée hier sur le net, mais je n'ai pas pris le temps de la poster!

Voici une photo de la chapelle ou je suis avec ma fille,je ne me rappelle plus de l'année exacte,mais ma fille va avoir 18 ans...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celtiquattitude.forumsactifs.com/
Danièle

avatar

Nombre de messages : 3715
Age : 72
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Dim 23 Jan - 21:10

On a dit la même chose à propos de saint François d'Assise et le loup de Gubbio.
Et si c'était tout simplement... un vrai loup???


Dernière édition par Danièle le Lun 24 Jan - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlesentierdesfees.over-blog.com/
JORDI

avatar

Nombre de messages : 246
Age : 65
Localisation : NANTES (BRETAGNE / FRANCE)
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Lun 24 Jan - 17:01

Il est vrai que la Tradition (la vraie, pas celle de Landévennec) prête à Hervé des pouvoirs très importants: un certain évêque y a goûté pour son malheur, lors d'une certaine réunion pour juger Konomor...

Mais de là à en faire un Meneur de Loups...

Quoique???

_________________
"Je suis un homme libre et tu n'y peux rien!"

JORDI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louarn

avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : Kérity/ Woluwe
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Mar 25 Jan - 0:15

Citation :
Mais de là à en faire un Meneur de Loups...


Ou de renard qui sait !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JORDI

avatar

Nombre de messages : 246
Age : 65
Localisation : NANTES (BRETAGNE / FRANCE)
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Saint Hervé   Mar 25 Jan - 11:08

En parlant de Renard...


_________________
"Je suis un homme libre et tu n'y peux rien!"

JORDI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint Hervé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Hervé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Marseille - crypte de l'abbaye Saint Victor - Lot 3 archéologie du bâti, lot 4 conservation-préventive décor
» Noix de Saint-Jacques à la vanille
» Saint Seiya Resin Statue, Athena Exclamation Attack
» [Hervé-Bazin, Jean-Pierre] Les bienheureux de la Désolation
» [Manga] Saint Seiya - The Lost Canvas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assemblée Celtique :: Histoire & Linguistique :: Moyen âge & Renaissance-
Sauter vers: